Le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV) a dévoilé ce mardi les niveaux de rémunération pratiqués par ses membres, poste par poste.

4599666

 

 

 

 

Jeux vidéo illustration (JAUBERT/SIPA)

 

L'industrie du jeu vidéo se porte bien et ce malgré la crise. Entre 2011 et 2015, le marché du logiciel de jeu vidéo devrait passer de 42 milliards d'euros à presque 61 milliards, selon des chiffres fournis par le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV). En France, le chiffre d'affaires de cette industrie tourne autour de 2,7-2,8 milliards d'euros depuis 2010. S'il a baissé par rapport à 2008, année faste avec 3,1 milliards d'euros, il devrait reprendre du poil de la bête et atteindre 4 milliards en 2015, selon les projections fournies par le syndicat. La France se positionne ainsi au 2e rang en Europe en termes de production de jeux et affiche des perspectives de croissance non négligeable pour l'avenir.

Dans un rapport publié mardi 16 octobre, le SNJV, en collaboration avec Opcalia et Capital Games, dresse le référentiel des métiers du jeu vidéo qui permet de lever le voile sur les différentes opportunités d'un secteur assez méconnu du grand public. Le document dévoile également les rémunérations pratiquées branche par branche.

Cinq groupes de métiers

"Une démarche d’identification et de description des métiers du jeu vidéo a été lancée à l’échelle nationale par le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV). Le référentiel qui a ainsi été formalisé a été élaboré grâce aux acteurs du secteur", explique-t-il en préambule.

Cinq groupes de métiers ont ainsi été déterminés : Management, design, image, technologie, Transverse. Le SNJV dresse un état des lieux assez précis permettant de décrire avec précision les activités liées à l'exercice d'un métier, les compétences requises, les qualifications privilégiées, les passerelles de mobilité intra-filière, les tendances d'évolution et les rémunérations généralement observées.

A partir des données du document du SNJV, Challenges.fr a dressé un tableau des rémunérations dans l'industrie du jeu vidéo en France.

 4594476